Parcourir la Catégorie

Journalisme Visuel

Jouez : 4500 km en un an!

Le héros du reportage jeu vidéo est Normand : un étudiant au postdoctorat en biochimie. Son arme : son vélo. Sa quête : se vider l’esprit tout en parcourant 4500 km à vélo avant la fin de l’année. Suivez Normand à travers les différents niveaux tandis qu’il cherche à cumuler des points sur son application mobile où il se compare aux autres passionnés de vélo en ligne.

L’éternel étudiant

Tous les matins Normand enfourche son vélo. Une heure de trajet qui lui permet de se vider l’esprit avant de commencer sa journée. Après de longues années d’expérience, Normand peut finalement se lancer sur le marché du travail. Bien que passionné et expert dans son domaine, ses chances de trouver un poste au Québec sont minces…

La bonne fée de la route

3 fois par jour, 5 jours par semaine, Renée Sauvé prend le contrôle de la circulation au croisement Bernard/Waverly. Elle y assure la sécurité des enfants circulant aux abords de l’école Lambert-Closse. Entre sa job à haute responsabilité et sa joie de tremper dans le bain des familles,
coup de spot sur le quotidien éprouvant d’une brigadière scolaire.

Vocation pour l’Une, Répit pour les Autres

Quatre heures par semaine, Jessica s’occupe de Sabrina, une adolescente de 15 ans. Elle a des besoins particuliers : elle souffre d’une déficience intellectuelle sévère ainsi que d’un retard de développement sévère. « Elle n’a pas de cornée, elle est aveugle, et elle a aussi eu un cancer des reins, donc elle a un rein en moins », explique Jessica. Pour elle, s’occuper des autres est une vocation. Quand elle vient chez Sabrina, elle n’a pas l’impression d’aller au travail. Un reportage de Zoé Baldy et Sarah Duclos.

« Je suis juste Anthony »

Anthony, 24 ans, est atteint d’achondroplasie. Cette maladie est la cause la plus fréquente du nanisme car elle engendre un défaut de croissance et du développement du cartilage. Malgré une différence physique, une dizaine d’opérations, une multitude de regards intrigués et d’obstacles quotidiens, la maladie n’a jamais freiné les aspirations d’Anthony. Bien au contraire.

Comment faire une omelette sans casser des oeufs ?

Il suffisait d’ouvrir la porte de l’armoire pour plonger dans le Narnia du végétalisme, Joey Copper s’est contenté d’ouvrir celle de son frigo. Suivez Alizée Calza pour découvrir une tranche de la vie d’un végan.

Reportages plus récents !1 2 3 4 ... 9 Nos autres de Reportages !